Objectifs de juin : bilan + Objectifs de juillet

, , 6 comments
Source


En juin


1. Limiter mes dépenses à un plafond à ma discrétion + éventuel rab pour les films anti-chaleur
Un petit dépassement pour faire des cadeaux et m’acheter des sandales alors que je pensais faire durer mes ballerines une autre année, ça va, je ne me sens pas trop coupable. Quant aux films anti-chaleur, on en a vite vu les limites et décidé d’opter pour des stores à l’italienne, sauf qu’entretemps, on a reçu un devis un poil plus dodu que prévu, on a compris qu’il nous faudrait impérativement l’approbation du conseil syndical et surtout, j’ai une coquette somme à régler à l’Urssaf et au RSI d’ici novembre. Le projet « Stores » est donc reporté à l’été 2018.
Objectif atteint à 80 %

2. Finaliser les textes de mon site
C’est non seulement fait, mais en plus traduit en anglais et en allemand – pas par moi, bien sûr.
Objectif atteint à 100 %

3. Le cas échéant, acheter et poser des films anti-chaleur sur les baies vitrées
Le cas n’était pas échéant, cf. 1.
Objectif avorté

4. Aller déjeuner au restaurant Mokonuts
Ouiiiii. Vivement que j’y retourne.
Objectif atteint à 100 %

5. Goûter aux pâtisseries de VG Pâtisserie
Oui aussi, pour la fête des mères. C’était bon, mais j’étais vaguement déçue au niveau des textures. Il faudrait que j’y retourne pour m’y poser, avec un thé.
Objectif atteint à 100 %

6. Rassembler des informations en vue du voyage avec mes parents à Dunhuang, en Chine
Dunhuang semble être une destination compliquée d’accès depuis Paris, du moins à ce stade. Il est possible de cumuler les vols : Paris–Pékin–Lanzhou–Dunhuang si on ne veut pas se farcir 38 heures de train pour combler les 2 500 km entre Pékin et Dunhuang, mais ça nous reviendrait à 1 500 € par tête, rien qu’en transport aérien. Du coup, on songe à se reporter sur le Yunnan puisqu’il y a des vols directs Paris–Kunming vraiment pas chers, mais je crois que ça ne fait rêver que moi. Pourtant, c’est une région magnifique… Affaire à suivre mais à régler assez vite.
Objectif atteint à 100 %, mais sans suite

7. Me renseigner sur le fonctionnement du FIF-PL
C’est fait, j’ai créé mon petit compte, je sais la somme à laquelle j’ai droit et je vois à peu près les démarches à faire. Reste plus qu’à trouver les cours…

8. Et décider des cours que je suivrai à la rentrée (le japonais bien sûr, l’anglais oral serait nécessaire et la calligraphie/le dessin me tentent bien – mais ce serait illusoire de vouloir faire tout ça en même temps)
C’est a priori décidé : japonais et anglais oral. Calligraphie et chinois pour plus tard, n’ayons pas les yeux plus gros que le ventre. Pour le japonais, je continue tout simplement où je suis. Pour l’anglais oral en revanche, c’est plus délicat : j’attends toujours un devis de Wall Street English dont je n’attends pas grand-chose puisque ce ne serait sûrement pas assez rentable pour l’organisme ainsi que deux-trois réponses de profs particuliers visiblement pas pressés d’avoir une nouvelle élève.
Objectif atteint à 100 %, à suivre
 
9. Acheter et accrocher des cadres dans la chambre
C’est fait : dans la chambre, dans la cuisine et au-dessus de mon bureau ! Entretemps, on s’est pris de passion pour la décoration intérieure (enfin, monsieur l’a toujours eue) et on compte continuer avec un cadre de cartes postales et autres affiches Ghibli et un autre avec des objets et photos du Japon.



Objectif atteint à 100 %

10. Faire rouler une Autolib
J’y ai à peine pensé ! Mais peut-être le mois de juillet me donnera-t-il une occasion…
Objectif atteint à 0 %

11. Prendre RDV avec l’ophtalmologue
C’est fait et ce sera fin août, juste avant l’anniversaire de mon père, qu’est-ce qu’on s’amuse.
Objectif atteint à 100 %


Bonus
  • J’ai trouvé le temps d’aller voir au cinéma le dernier Kore-eda : Après la tempête. Pas son meilleur, mais attachant, simple et bien fait.
  • Nous avons enfin testé les burgers de chez Five Guys. J’ai choisi d’en prendre un non-végétarien mais je ne m’attendais pas à avoir DEUX steaks, gloups. Cela dit, il faut dire que c’est assez bon, mais curieusement peu mémorable. Et surtout, quand on fait bien les choses, c’est-à-dire en commandant aussi des frites et des milk-shakes, il y en a bien pour 20 € par estomac, ce qui fait de cette chaîne censément accessible un établissement de luxe.
  • J’ai liquidé quatre thés en thés glacés, sans oublier deux boîtes d’infusions L’Éléphant achetées dans un moment de faiblesse et qui étaient franchement bonnes glacées !
  • Mon bilan de lectures s’est considérablement allégé ! J’en avais marre de redouter chaque mois cet énorme post qui me prenait presque une journée à rédiger pour un résultat moyennement satisfaisant. Je doute d’avoir le temps de faire un vrai billet à part pour les œuvres marquantes, mais c’est ce que je vise. Au moins, en attendant, je peux poster en temps et en heure la liste de mes lectures.
  • Comptabilité 2016 clôturée ! Certes, je n’ai rien fait à part payer quelqu’un et la tanner quelque peu, mais quand même.

En juillet
  1. Limiter mes dépenses à un plafond à ma discrétion
  2. Scanner mes factures et régler la TVA du premier semestre
  3. Convenir d’un créneau (et d’un professeur) pour des cours d’anglais oral à la rentrée
  4. Me renseigner sur le Yunnan et commencer les démarches (billets d’avion, visa et hébergement)
  5. Visiter le Ground Control à Paris
  6. Renommer et réorganiser mes dossiers informatiques
  7. Réinitialiser mon PC-qui-fait-des-siennes
  8. Étudier les offres de PC de bureau tout-en-un
  9. Tenter de faire une omelette aux chips
  10. Regarder les films de mon coffret Christopher Nolan
  11. Poser les nouveaux cadres
  12. Tester l’Autolib

6 commentaires:

  1. Bon alors Autolib j'étais abonnée et c'était bien. Mais c'est Bolloré. Alors j'ai rendu mon abonnement ainsi que celui à Canal Plus.Je sais c'est risible hein, mais euh, on va dire décision politique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh nooooon, j'ignorais ces liens, foutu bras long =/
      Je comprends totalement !
      Y a-t-il d'autres solutions de location automobile ??

      Supprimer
    2. Je ne sais pas. Mais en toutcas parfois je regrette, j'ai une station dans ma rue en bas de chez moi et c'est bien pratique ...

      Supprimer
    3. OK. Bon je tâcherai de trouver autre chose, je comprends tout à fait !

      Supprimer
  2. C'est clair que vu la superficie de la Chine, si on veut voyager, ça fait de la distance et du coût ! Ça a l'air beau le yunnan, ça ne plaît pas dans ton entourage ?
    Ah la calligraphie, j'aimerais bien m'y mettre ! Pas de cours par ici...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne m'attendais quand même pas à une telle distance ou à une desserte si timide, sachant l'importance et la renommée du site, mais on va bien voir : j'ai trouvé un nouveau « plan », qui implique 33 heures de vol en 3 escales, mouahahaha.
      Le Yunnan me fait rêver, mais les champs terrassés parlent moins à mes parents. Ils préfèrent largement le génie humain aux paysages naturels.
      Pour la calligraphie, j'ai regardé dans des associations et notamment chinoises.

      Supprimer