La semaine 2017#22

, , 4 comments
Source

Cette semaine, je n’ai pris que des photos de nourriture…

Lundi : me féliciter d’avoir pris une semaine de congés par cette chaleur | investir enfin dans un dictionnaire allemand-suisse allemand | et un guide de traduction juridique, après le trauma de la semaine passée | préparer mon exposé en japonais sur les yôkai | et me maudire d’avoir choisi de parler des tanukis tout en cherchant une photo où leurs testicules ne sont pas trop en évidence | à la piscine, me débattre comme un beau diable avec une vingtaine d’autres nageurs sur notre minuscule double file | au retour, rattraper quelques mois de devoirs et de révisions de japonais

Avec un peu de chocolat,
ça passe bien…
Mardi : pester contre mon Picard fermé entre 13 et 14h30 | continuer mes révisions, à l’ancienne, c’est-à-dire en recopiant tout à la main | comprendre un tweet en japonais au lieu d’en deviner le sens comme à l’accoutumée | sur le chemin de la piscine, entendre une dame donner une recette d’aubergines au téléphone | être très tentée de la lui demander | plaindre sincèrement les élèves qui doivent s’infliger les cours d’EPS sans évacuation des autres nageurs (nous) | maudire ma banque de me prélever 10 euros de frais bancaires pour un petit virement en Suisse | commencer la soirée en cherchant des informations sur l’horrible couverture du Dit d’Aka (d’Ursula le Guin, bien sûr) pour la finir, hilare, à commenter à voix haute les Razzies putassières du Bélial’ (cliquer pour comprendre)

Mercredi : scanner des factures | ranger le bazar dans mes papiers | nous ruiner chez Naturalia | mais rentrer avec un fromage de Jay & Joy

Verdict : pas mal, assez fort en goût, un peu trop consistant
mais je goûterai à l’occasion les autres déclinaisons
Jeudi : rentrer de nouveau dans un vieux t-shirt | à la faveur d’une productivité typique des jours de congé, terminer de réécrire mon site pro | cumuler environ 15 heures de câlins en 3 jours à une Scorpy TRÈS demandeuse | survivre à l’exposé de japonais | après bien sûr avoir parlé de testicules de tanukis | lire un excellent article sur la traduction de jeux vidéo

Le bentô du jeudi

Vendredi : abréger la séance de natation à cause du Fou Furieux et de crampes inopportunes | passer un bon moment devant Après la tempête de Kore-eda | retrouver monsieur (ou plutôt : me faire retrouver par monsieur) pour faire un tour à Darty et à la Fnac | nous régaler chez Five Guys | en ressortir dégoulinants de gras | voir mes jambes se couvrir de bleus (un truc de famille, il paraît)

Parce qu’un steak ne suffisait pas,
il y en a deux…

Samedi : crotte, mal de gorge | en route vers la VG Pâtisserie, réussir à me planter et à entrer dans une autre pâtisserie | ne même pas oser en sortir les mains vides | finir par trouver le bon endroit | et donc, aller chez mes parents avec 2 tartelettes de plus que prévu | aider mon père à changer de box Internet | passer voir ma grand-mère, qui a fait il y a une semaine un-malaise-dont-personne-ne-doit-être-averti | rentrer regarder un spectacle d’Aziz Ansari, Buried Alive

Très bon, malgré la qualité de la photo :
tartelette fraise-rhubarbe, St-Honoré,
tartelette mangue-noisettes et tartelette au citron meringué

Dimanche : groumpf, malade pour de bon, saletés de fluctuations thermiques | annuler l’expo que je devais faire | être trop affaiblie pour faire la cuisine en une seule fois (en plus, c’est pas très bon) | passer la soirée à regarder Le loup de Wall Street de Scorsese 

Recette de Slowly Veggie :
« risotto » d’asperges blanches
avec une émulsion de persil


Sur ce, je vous souhaite
une belle semaine !

4 commentaires:

  1. Après une semaine à m'occuper des animaux, je me suis retrouvée je ne sais pas comment avec des bleus partout sur les jambes... sans doute juste parce que je suis quelqu'un de super maladroit qui marque vite (rappelons-nous cette semaine de déménagement où mes seuls "chocs" furent d'avoir porter des cartons ;)
    Reste que je suis envieuse de ta régularité en natation et japonais: j'ai décidément beaucoup de mal pour ma part à avancer sur plusieurs fronts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais c’est éprouvant, un déménagement ! On ne s’en rend pas forcément compte, mais ça travaille - je trouve.
      Pour ma part, en plus de la maladresse (je ne compte plus le nombre de fois où le coin du lit s’est enfoncé dans mon genou), j’ai, comme ma mère et ma tante dans leur temps, de gros bleus qui apparaissent sur les jambes peu avant les règles. Pas-du-tout flippant. D’après le médecin de travail gonflé de mépris qui m’avait reçue il y a un paquet d’années, si ce n’est la tuberculose, ce sont des coups =/

      Merci de me qualifier de régulière : j’ai quand même mis 3 jours à rattraper des mois de retard de devoirs de japonais et pour la piscine, j’essaie d’y aller deux fois/semaine ; trois, c’était parce que je n’ai pu y aller qu’une fois la semaine d’avant. Voilà-voilà ^^

      Supprimer
  2. je n'ai jamais goûté de fromage végétal, alors que j'ai un livre de recettes à la maison, il faudrait que je tente tiens...
    Mioum les pâtisseries !
    (je ne parle que de bouffe, je suis irrécupérable...)
    Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, fais, fais :)
      Surtout que, j’imagine que comme ça, tu pourras pimper ton fromage : j’ai trouvé cette « jetta » bonne mais avec du piment en poudre ou de la ciboulette, ça aurait été encore mieux.
      Attends, c’est moi qui n’ai pris que des photos de bouffe, alors ;)

      Supprimer