Source

Cette semaine…

Source
Cette semaine…

Source
Petit tour d’horizon des applications que j’utilise au quotidien, même si je ne suis pas la plus connectée des blogueuses. Je précise qu’il s’agit d’un usage à titre personnel et non professionnel, car je doute que ma trouzaine de dictionnaires et glossaires intéresse qui que ce soit.

Day One (iOS, payante)
Il s’agit d’un journal où l’on peut insérer des photos, cartes, vidéos et autres informations. Les usages sont donc multiples et les possibilités de personnalisation assez étendues. Pour ma part, je ne m’en sers que pour noter mes dépenses et quelques bribes d’information très cryptiques pour « La semaine ». Récemment, cette application a fait peau neuve et est devenue payante – et même relativement chère – mais je n’ai pas trop hésité à soutenir son auteur, car j’espère qu’elle sera amenée à évoluer encore. Parmi les nouvelles fonctions, chaque jour, on est invité à relire ce qu’on a écrit il y a un an, jour pour jour. Gadget peut-être, mais très appréciable. Enfin, dernier point important : absolument aucune pub ! (encore heureux pour un service payant, me direz-vous, mais ce n’est pas forcément une évidence)

Mapstr (iOS et Android, gratuite)
Recommandée par Paulette, que je remercie encore vivement ! Il s’agit d’une application où on peut noter nos adresses fétiches et les qualifier avec des tags (étiquettes). Encore mieux qu’Evernote Food, que j’utilisais avant sa fermeture, puisqu’en plus des salons de thé et restaurants, je peux ajouter bien d’autres types de lieux. S’ils ne sont pas répertoriés, on peut les ajouter manuellement. Sur Paris et en région parisienne, j’ai presque toujours trouvé ce que je voulais et très facilement. Enfin, les lieux ajoutés s’affichent sous forme de carte ou de liste, ce qui est fort pratique.

ProtonMail (iOS et Android, gratuite)
ProtonMail est un service d’e-mail que m’a recommandé a-yin, que je remercie aussi vivement. En plus d’une facilité d’utilisation déconcertante, il est surtout entièrement sécurisé car les données sont chiffrées de bout en bout. C’est la raison pour laquelle je disais qu’il est infiniment plus éthique que Gmail, qui ne se prive pas de relier nos informations entre elles et avec les autres services de Google. Pour être tout à fait honnête, je n’ai pas fermé mon compte Gmail, ne serait-ce que pour utiliser Blogspot, mais je ne désespère pas un jour de faire la transition totale vers des services alternatifs, plutôt que de simplement me plaindre de ces multinationales qui bouffent tout et ne paient pas leurs impôts là où il le faut. En plus, avec maintenant une application Android et iOS qui marche déjà très bien en version bêta, je n’avais pas de raison de ne pas commencer à changer mes habitudes :)

Awesome Note (iOS, payante)
J’ai un peu hésité à parler de cette application de type « To do » car je n’aime pas du tout sa dernière mouture. Pourtant, je n’ai rien trouvé de mieux pour avoir une application simple, sans pub, sans connexion. Car si Evernote est très bien fait, je n’ai pas du tout besoin de ses fonctions de synchronisation (ne synchronisant pas grand-chose entre mes différents appareils, que j’utilise très différemment) et surtout : je fais comment quand je suis sans réseau, en rase campagne (improbable) ou à l’étranger (plus probable) ?? Bref, réunir ces critères qui me semblent le b.a-BA n’allait pas de soi et c’est pourquoi je reste sur aNote. Elle me suffit pour noter ma liste de courses, me programmer quelques rappels avec deadline ou encore, lister les colis que j’attends. Parmi les inconvénients, je dirais qu’il est maintenant impossible de créer un « to do » par défaut car c’est la note simple sans deadline qui est le format par défaut et qu’il y a aussi par défaut une alarme qui ne me sert que rarement. Fort heureusement, je peux désactiver le son de cette alarme mais je me retrouve quand même avec une notification discrète, mais intrusive quand même pour moi.

Notas (iOS, gratuite)
Au risque de me répéter, ça ne court plus les rues, les applications sans pub et sans connexion requise, même pour une bête prise de notes. J’en avais de très bonnes il y a quelques années, mais aujourd’hui, après avoir parcouru des pages et des pages de l’App Store, je constate que le choix est limité. Notas – dont je ne retrouve plus les références exactes – me permet encore de créer des dossiers, de consulter mes propres notes hors connexion et de les classer alphabétiquement. Pour ceux que ça intéresse, elle supporte aussi le code HTML, ce dont je me sers très très peu. Bref, ce n’est pas l’amour fou, mais je n’ai rien trouvé de mieux.

France Inter / France Culture (iOS et Android, gratuites)
Est-il besoin de les présenter ? :) Si je les note ici, c’est simplement parce que ce sont les premières que j’ouvre le matin et qui tournent pendant que je me douche. Jusqu’à présent, ça a toujours été France Inter mais le choix des invités me gonflait royalement (un énième FN, vraiment ?!), sans parler du ton un peu infantilisant par moment. Je la garde donc pour – de temps en temps – la matinale, Sur les épaules de Darwin le samedi et On va déguster ! le dimanche. Autrement, pour l’info, je suis passée chez France Culture. Inutile de préciser que j’ai une application pour chaque radio que j’écoute (TSF Jazz et Nova étant les deux autres) et pas une grosse centrale qui est censée proposer toutes les radios mais qui marche souvent mal, en plus d’être truffée de pubs.


Bilan de cette liste : j’ai quand même l’impression d’être assez old school et pour un peu, je crierais qu’Internet, c’était mieux avant (début des années 2000, pour ma part). J’ai bien conscience que c’est risible de parler de valeurs avec un iPhone à la main, mais le fait est que je me suis bien habituée/attachée à ces joujoux technologiques et que je me retrouve donc à faire le chemin inverse plutôt qu’à faire de la vraie résistance.
En tout cas, je suis toujours à la recherche d’applications pratiques, novatrices et sans pubs.
Je prends toutes vos recommandations :)
Source

À l’origine de ce billet dans les cartons depuis un certain temps, il y a cet article du Monde intitulé « Et si on lâchait la bride à nos enfants ? » et mes bribes de réflexion sur mon absence quasi-totale de pragmatisme. Longtemps, je me suis demandé pourquoi je manque tant de bon sens et la lecture de cet article m’a pas mal ouvert les yeux. Il y a certainement une très grosse part d’inné mais l’éducation a en réalité aussi beaucoup joué. Alors voilà, je me retrouve encore à parler de mes parents et de mon enfance, mais que voulez-vous, ce blog agit encore mieux qu’une thérapie familiale pour moi :)

Source

Cette semaine a été difficile et je remercie toutes les personnes qui m’ont soutenue.
Plutôt qu’un récapitulatif jour par jour, je vais me contenter de poster quelques photos et impressions.





 






© Issekinicho
Ce mois-ci, j’ai été vilaine car, en voyant ma pile à lires se réduire, je m’en suis donné à cœur joie dans les librairies. Résultat : une pile qui s’est auto-reproduite comme des chatons et une table de chevet qui déborde de partout. En plus de cela, je n’ai pas lu très rapidement alors que j’ai consacré plus de temps à la lecture. Espérons que ma petite semaine de lecture juillettiste me permettra de résorber cette traîtresse.


Source

Sans surprise, j’ai eu du mal à boucler tous mes objectifs du mois, dont je vais reporter une partie en juillet. Détails :

Source

Cette semaine…