Source

Sur une idée du magazine frankie et sur l’initiative d’Armalite, je poste une photo « Museum of Me », une collection d’objets qui représentent ma vie. Et voici…
Source

Il y a quelques jours, Mod Imaginaire a relayé un message pour un échange de livres et c’est avec plaisir que je participe à l’opération.
Vous en trouverez ci-dessous les modalités :

Amis lecteurs ! On a besoin de 6 ou (autant que possible!!) volontaires pour participer à un échange de livres ! Vous pouvez être n'importe où sur la planète. Tout ce que vous aurez à faire c'est acheter un livre et l'envoyer à une personne. Vous recevrez en échange approximativement 36 livres. Si vous êtes intéressés, likez ce statut et je vous enverrai les détails !

Alors, pour être tout à fait honnête, je fais un piètre relais car à ce jour et malgré les patientes explications de Maud, je n’ai toujours pas tout compris et je n’ai pas de compte Facebook pour consulter les détails, mais en gros, si vous êtes intéressé, manifestez-vous et ensuite, recrutez autant de personnes que possible pour participer à cet échange, que ce soit via les réseaux sociaux ou votre blog.

Pour ma part, je ne vais pas tarder à envoyer le livre que j’ai choisi pour l’occasion ^^

N’hésitez pas à commenter ou à m’envoyer un e-mail si vous êtes intéressé !
Source

Cette semaine, je l’écris très en avance, pour changer :)


Source
Cette semaine, je suis terriblement en retard…



Ça faisait longtemps et je n’arrive pas à trouver le temps de développer mon billet actuellement en cours de préparation, donc le sujet facile sous le coude est là !
  • Portefeuille Goods of Desire, une marque hongkongaise
  • Mouchoirs, toujours
  • Appareil photo, nouveau et indompté
  • Trousse de toilette, obtenue dans une Birchbox
  • Clés, trop
  • Ventoline, pfff
  • Écouteurs, que je n’utilise jamais
  • Masque de protection pour faire du bouche-à-bouche, de la Croix-Rouge
  • Porte-cartes de visite
  • Porte-monnaie Cath Kidston
  • Manga Area 51, lecture du moment
  • Carnet, offert par Paulette (sans en mettre ma main à couper, vraiment désolée)
  • Bouteille d’eau, utile par cette chaleur caniculaire
  • Porte-carte de transport, avec la Pasmo japonaise qui ne sert à rien mais me fait plaisir, carte d’étudiante (de japonais) et généralement des billets de cinéma ou d’expo
  • Stylo tout moche
  • Vaporisateur pour l’haleine ^^;;;
  • Agenda, que je ramène avec moi car j’y note mes commandes et que c’est pratique d’avoir une vue d’ensemble pour fixer des RDV et/ou accepter d’autres commandes (ou pas)
  • Pochette avec chéquier, tickets de carte bancaire et ordonnances médicales

Et vous, et vous, et vous ?
Source

Suite à mon billet sur les certitudes passées, titite m’a donné l’idée de parler au contraire des choses qui n’ont pas changé. En en dressant la liste, je constate qu’il s’agit plutôt de valeurs – ce qui est bon signe, n’est-ce pas ? Sans ordre précis…

Source

Cette semaine, c’était la première depuis longtemps où monsieur et moi ne nous sommes pas couchés côte à côte la nuit venue. Rassurez-vous, ni lui ni moi n’avons migré vers le canapé ou mon bureau, il est simplement parti en Isère dans le cadre de sa formation. Quant à moi, ça m’a donné l’occasion de vivre « en célibataire », ce qui n’a pas été la fin du monde, puisque nous avions commencé notre relation à distance, pendant un an, il y a *hum* neuf ans.
Bref, parenthèse momentanément fermée, cette semaine…


Source
Vous l’attendiez tous (ou pas), voici le bilan de lecture du mois précédent ! En fait, il est assez maigre mais comme j’ai fini deux monstres qui trônaient dans ma liste depuis trop longtemps, je suis quand même assez ravie.


Source
Il y a une semaine et demie, j’ai invité la tante de monsieur au restaurant Les Affranchis pour la remercier de m’avoir donné un gros coup de pouce pour la passation de mon permis de conduire.
Pour rappel, ce restaurant, c’est celui que j’avais réservé pour monsieur et moi à la Saint-Valentin, sauf que nous n’avions jamais pu y aller puisqu’il y avait eu une coupure d’électricité le jour même. Forcément, j’en suis restée terriblement frustrée et n’attendais qu’une nouvelle occasion de goûter aux plats de cette adresse maintes fois vantée.
Il y a une semaine et demie, j’ai donc pu combler cette frustration de la meilleure des manières car sans suspens, nous nous sommes régalés. Petite présentation des plats que nous avons eu la chance de déguster.

Source
Cette semaine, j’étais en vacances dans le Sud de mardi à samedi et il a fait meilleur qu’en Île-de-France ! Tour d’horizon de ces jolies journées.



Depuis quelques petits mois, je ne commande plus de paniers de fruits et légumes (parce que j’ai eu trop de fois des fruits moisis, mais c’est une autre histoire) mais j’étudie toutes les offres qui passent devant mes yeux. Car j’ai beau habiter en région parisienne, ma ville-dortoir fait très rarement partie des zones de livraison et ne compte pas non plus de point-relais à proximité.
Du coup, quand l’excellent magazine Kaizen a parlé des Popotes, je ne me suis pas fait prier pour commander un premier colis de produits pour opérer une « transition en douceur vers le végétarisme ». Maintenant que j’ai préparé mes quatre recettes, je vous présente l’initiative et vous livre mon retour d’expérience !

Source
 
Avant*, j’étais pétrie de certitudes. « Jamais » je ne ferai faire telle chose. « Toujours » je serai comme ci ou comme ça. Bien sûr, je me fourrais le doigt dans l’œil jusqu’au coude. Tour d’horizon des énormités plus ou moins graves que j’ai proférées.
Source
(n’illustre rien du tout)


Encore une fois, ça a un peu été le marathon pour tout faire, mais je ne suis pas mécontente de m’être mis un coup de collier.