Source

Ce mois-ci, j’avais des objectifs peut-être un peu trop ambitieux mais je ne m’en suis pas trop-trop mal sortie, je pense...

Source

Il y a une semaine ou deux, je me suis mis en tête de combiner quelques-unes de mes plus grandes passions : les livres, les listes et les lettres. Je me suis donc mis en tête de me lancer dans... un abécédaire des livres-qui-ont-bouleversé-ma-vie ! Exit les grands classiques, les lectures scolaires et les BD (ce serait trop facile, sinon). Et puis au bout d’une bonne demi-heure de réflexion, j’ai commencé à galérer, je suis allée consulter des listes de romans-qui-bouleversent-la-vie, en français et en anglais, j’ai fait des choix cornéliens quand il y avait plusieurs prétendants à une même lettre. Finalement, je suis arrivée à la liste suivante, très loin d’être parfaite car d’une part, elle mélange des titres en VO et des titres traduits (je triche un peu mais il est vrai que mes livres fétiches, je les ai généralement lus en anglais et en français) et d’autre part, cinq lettres manquent encore à l’appel.
Tant pis, je reviendrai mettre à jour cet abécédaire quand la mémoire me reviendra ou quand je lirai un nouveau chef-d’œuvre. En attendant...

Bonne nouvelle, il ne me reste plus que 30 thés dans mon tiroir (je ne compte pas mes rondelles de ginseng, mon matcha de cuisine et mes boutons de rose, qui se trouvent dans de petites boîtes). Mauvaise nouvelle, je me mets déjà à rêver de leurs remplaçants... Histoire de ne pas mettre la charrue avant les bœufs, je vais donc me faire une petite wishlist de thés, à l’instar de ma pile à lire virtuelle, pour patienter sagement...


Chris Ware, Building Stories
Cette semaine a été belle, malgré des heures de déjeuner indécentes...

Source

Cette semaine a très mal commencé mais s’est améliorée de jour en jour, donc j’en tire un bilan globalement positif :)

Source

Encore un tag piqué à Miss Sunalee, grande source d’inspiration en ce moment. Les questions ont été créées par A cup of tea with Eleanor. Et l’idée est donc de *oh surprise* parler de soi, en ce moment...

Source

Comme Miss Sunalee, je réponds à un questionnaire créé par Wanderlust (qui est-ce ?!) et repris par Mango & Salt.
Décollage imminent...

Source

Quand j’ai fini Sherlock, j’ai cherché une nouvelle série-vélo à me mettre sous la dent. En fouillant dans mon disque dur, je suis retombée sur Orange Is The New Black (OITNB, pas trop prononçable mais moins long), que m’avait « filé » une ex-collègue fan de la série. Puis je me suis rappelé le visionnage pénible des 5 premières minutes du premier épisode : les personnages avaient l’air cliché, les dialogues avaient l’air cliché, le lieu même avait l’air cliché. Mais j’ai redonné une seconde chance à cette série-événement (aussi parce qu’il fallait que je continue le vélo d’appartement). Et j’ai trop bien fait !
Source

Cette semaine s’est passée en plusieurs phases...


Source

Rapide conversation que j’ai tenue avec des touristes allemands, peu avant d’entamer mes études d’anglais et d’allemand :
Eux : Huh, excuse me, do you speak German?
Moi : Entschuldigung, sprecht ihr Englisch??
Eux : Hmm nein, sorry...
Moi : *s’enfuit en courant*
C’était pas glorieux, hein, eux qui me demandent en anglais si je parle allemand et moi qui leur bafouille en allemand la seule phrase que je connaissais...

Certes, j’ai toujours été relativement nulle à l’oral, mais en allemand, c’était pire que tout : je faisais un vrai blocage, j’oubliais tout ce que j’avais appris, rien ne me venait naturellement.
L’allemand, c’est cette langue que j’ai commencée en 4e sur de très bons conseils, mais dont je ne savais pas quoi faire jusqu’à ce que... j’en fasse mon métier.
Si si, j’vous jure, c’est possible de partir de très bas et de bien se débrouiller en langues étrangères, petit à petit.

Petit témoignage.



Source

Sans surprise, avec le retard pris en février, je n’ai pas réussi à finir ma pile du mois, mais j’ai quand même avancé. La preuve.

Source

Un peu en retard, le bilan de mes exploits de mars et la liste de mes objectifs d’avril :)

Source

Cette semaine qui n’a jamais vraiment voulu démarrer...


Toutes mes excuses pour l’absence de billets cette semaine : ma connexion Internet m’a lâchée à plusieurs reprises, ce qui m’a mise en retard pour le travail, ce qui a un peu grignoté mes soirées, que je ne voulais pas passer sur le PC.
Mais dès la semaine prochaine, je reprendrai les billets habituels, notamment les bilans de fin de mois :)

À très bvite !