Source

Cette semaine...


Source
Cette semaine, je n’ai fait que deux recettes, toutes deux des desserts et toutes deux tirées du même livre de recettes. Un fiasco total et une belle réussite, qui me permet de conclure ce charmant challenge proposé par Miss Sunalee. Je vous montre :)




Toutes mes excuses : ce vendredi, c’est encore restaurant et c’est encore parisien. La faute à mon manque d’inspiration (ponctuel, je n’en doute pas) mais aussi à mon envie de vous faire découvrir cette superbe nouvelle adresse.
Pourtant, si j’ai appris l’existence de ce restaurant-salon de thé-épicerie avant même son ouverture officielle, j’étais loin d’être convaincue. Tout d’abord, le nom : umami ET matcha, sérieusement ? La 5e saveur japonaise (mais pas que, je me dois de le préciser) et le thé vert en poudre japonais ensemble, pour attirer le chaland ? Ne manquerait-il plus que le mot « yuzu » ?! Ensuite, l’emplacement dans le quartier de République, plus que bobotisé, sans forcément être signe de qualité.

Finalement, en lisant un, puis deux, puis trois articles dithyrambiques – dont celui d’Athénaïs – je me suis intéressée à la bête, histoire de ne pas finir vieille aigrie. J’ai d’abord appris que le projet est porté par l’épicerie Umami, spécialisée dans des produits alimentaires japonais raffinés, et que l’endroit a vocation à faire découvrir le matcha. Voilà qui explique son nom à rallonge. J’ai ensuite eu un aperçu des plats grâce à de fins gourmets qui n’ont pas tari d’éloges.
Et c’est comme ça que monsieur et moi nous y sommes retrouvés samedi dernier. Je remonte un peu le temps...


Source

Cette semaine a commencé sur une note médiocre pour finir sur une touche sucrée...


Les Délices de Tokyo (An), de Naomi Kawase

Après la déception du restaurant Koetsu, j’ai promis à mes parents de les inviter à un bon restaurant japonais, dont les plats sortent de la trilogie sushi+sashimi+tempura. J’ai assez vite pensé au Walaku, découvert avec Kleo en juillet 2015 et j’ai dégainé mon téléphone pour réserver trois places. Encore une fois, heureusement que je bosse en freelance car il n’y avait pas de disponibilité avant deux semaines ! Autant dire que le jour J – jeudi dernier – les attentes de mes parents étaient déjà montés en flèche. Et dire qu’ils ne sont pas faciles est un euphémisme. Le Walaku s’est-il montré à la hauteur de leurs espérances ? Tapez 1 pour oui, 2 pour... Ou vous pouvez aussi lire la suite, tiens.

Source

En ce moment, même si je vois le bout de mes piles à lire (« mes » car elles sont mensuelles), je commence quand même à avoir envie d’aller voir à gauche à droite, et surtout de piocher dans mon énorme liste de « livres intéressants », constituée au fil des ans.
Pour me faire patienter, je la publie ici. Elle ne sert à rien d’autre, si ce n’est me faire rêver et me motiver. Mais qui sait, peut-être serez-vous attiré par l’un ou l’autre titre :)



Source

Cette semaine n’a pas été de tout repos...


Source

Seulement deux recettes au compteur cette semaine ! En effet, en plus d’avoir terminé les derniers légumes chinois du frigo, j’ai aussi été quelques fois au restaurant et j’ai dégainé à une occasion un sachet de nouilles instantanées. On ne peut pas dire que j’aie mangé sain cette semaine... Ni que j’aie fait preuve d’un grand talent culinaire ! La preuve en images non censurées.


Source

Le mois dernier, j’ai fêté ma première année d’indépendance professionnelle. Mais pas en grande pompe, non, plutôt avec le moral dans les chaussettes. Pourtant, en 2015, je dressais un bilan positif sur beaucoup de plans, j’étais sur mon petit nuage de lune de miel (osons les superlatifs). Rassurez-vous, je ne suis pas repartie pour un tour de calimérage, je cherche plutôt à analyser ce qui va et ce qui pourrait aller mieux – mon Dieu, ce bouquin de management que je suis en train de traduire est en train de me contaminer l’esprit.
C’est parti pour une visite dans les méandres de ma cervelle...


Source

Voici un billet que je n’avais pas l’intention d’écrire mais en voyant le vide abyssal de la rubrique « Prévu » sur mon tableau de bord, j’ai décidé de publier ce mini-compte-rendu de ma dégustation thés + fromages chez Lupicia samedi dernier.

Source

Cinq ans...

Source

Cette semaine...

Source

Cette semaine, je me suis fait nourrir par mes parents (ah ces gambas sauce tomate et sauce d’huître – un plat végétarien bien connu) et j’ai ramené chez moi quantité de légumes dont je ne connais même pas le nom commun. Du coup, ce n’est que le week-end que j’ai commencé à piocher dans mes livres de recettes...
Et puisque Miss Sunalee a abordé le sujet, j’en profite pour dire que je continuerai de publier mes comptes-rendus jusqu’à la fin du mois grand maximum. J’aimerais encore tester deux, trois recettes qui ont l’air fun (les tempuras de légumes, je crois que ça va être un grand moment :D) et en parler ici, puis j’arrêterai de détailler autant mes « exploits » *kof kof* culinaires.

En attendant, c’est parti pour la 10e semaine !


Source

Puisque c’est la semaine des bilans, j’en profite pour donner mes impressions à chaud sur ce mois de février.
Bah c’était pas la joie.
Vous permettez que je chouine un coup ?

Source

À partir de ce mois-ci, je regroupe en un seul post mon bilan du mois et mes objectifs du mois prochain.
C’est parti !

Source

Février était le mois des rattrapages mais heureusement que ma vie n’en dépend pas, parce que je n’ai pas réussi à finir mes deux lectures prévues. En revanche, j’ai un peu papillonné et ai lu plein de BD !