Le pitch : 2003, Noël. Hei (Tony Leung) et Bong (Takeshi Kaneshirô), policiers, mènent une intervention musclée afin d’arrêter un violeur sadique récidiviste dans son appartement, alors que ce dernier s’apprêtait à découper en filets une jeune fille. Bong trouve cette jeune fille attachée et lacérée et en garde un profond souvenir. En rentrant chez lui, le spectacle est encore pire : il découvre sa petite amie allongée sur le lit, morte après s’être coupé les veines. Quel pouvait être son mobile ?
Tout n’était pas rose mais il n’y avait pas de quoi en arriver là.


Je suis très heureuse de déterrer une chronique de ce film que j’avais adoré, au moment où on voit partout des affiches pour L’écume des jours. Film qui ne me tente pas du tout, cast absolument original, roman que j’avais détesté…


Election est une saga en 2 épisodes dont le thème est la mafia hong-kongaise et les triades et réalisée par Johnnie To.